CRAZY DJ GATSBY

Les nouveaux Gatsby

Et voici comment 100 ans après les Années Folles, les nouveaux Gatsby modernisent le swing d’alors.

Une belle touche de fraîcheur pour des moments toujours plus heureux.

« Pas sans rappeler l’esprit déluré mais guindé des clubs de la Prohibition et des casinos des Années Folles. »

 

 

Évaluer le Groupe
Créer une Sélection

Cocktail

Crazy DJ Gatsby réalise 3 sets de 45mn avec musiciens, et jusqu’à 4 heures avec le DJ.

 

De 2 à 7 artistes avec DJ, Sax, Contrebasse, Trompette, Batterie pour plus de swing.

 

Installation de 45mn à prévoir.

 

Extrait Répertoire

Wingrowers / Stuck Bar-kays / Soul Finer Dolly Parton / 9 to 5 Yolande be cool / We no speak America Jamie Berry / Old Records Mix Quincy Jones / Soul bossa nova Star Sisters / Marilyn Monroe The buddy Rich big band / Best goes on The electric swing circus / Bella Belle Benny Goodman / Sing sing sing Ray Charles / What’d I say The Reflex / My baby just cares for me Thomas Dutronc / Tout le monde A. Moignard / What a wonderful world Angelo Debarre quartet / Fleche d’or Bakermat / Strandfeest mix Bart&Baker / Communications Belleruche / Anything you want Club des Belugas / What is jazz Django Reinhardt / Minor Swing Klangkarussell / Sonnentanz mix Lamuzgueule / Gangsta’s Paradise electro Parov Stelar / Booty swing Stravroz / Playground party mix Swing Republic / Crazy in love The Correspondents / Whashington sq. Zarif / Box of secret

Frais de Production

Oubliez les musiques d’ambiance, passez à des musiques live vivifiantes !

 

En mêlant les sonorités Jazz et Swing à l’Electro d’aujourd’hui, nos Crazy DJs Gatsby entendent surfer sur l’énergie insouciante des années folles pour proposer une vision nouvelle de la fête.

 

Grâce aux rythmes du DJ et à la vitalité des musiciens, vous restez dans votre thématique centenaire en ajoutant une bonne louche contemporaine.

 

La contrebasse cadence, le DJ donne la mesure, les cuivres brillent, comprenant un saxophone qui fait son show et une trompette qui raisonne haut, L’intention ne sera pas de faire danser mais de donner envie de danser.

 

Une nuance qui rappellera l’esprit déluré mais guindé des clubs de la Prohibition et des casinos des Années Folles.